Comment Mana est née ?

Il y a plus de 10 ans, j’étais professeur des écoles (Cécile Priou) au sein de l’Education Nationale, j’ai pu vivre les difficultés liées aux conditions (surcharge de classe…) à la fois pour les parents et les professionnels. J’ai démissionné avec l’envie profonde de m’investir dans la relation car au quotidien j’avais la sensation que de n’être qu’en surface.

Durant mon expérience, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes inspirantes au sein de la pédagogie FREINET tel que  Paul LE BOHEC avec la méthode naturelle et  Bernard COLLOT avec la démarche troisième type qui s’attachent à accompagner l’ «expression création » des enfants au sein d’un collectif positif.

Quelques années plus tard, je suis embauchée dans une école dite parentale où je découvre un fonctionnement totalement différent. J’ai perçu à la fois la richesse des rencontres que je cherchais et en même temps un déficit de synergie engendrant des frustrations profondes pour tous les acteurs (enfants, parents et professionnels) dégénérant en conflits.

Comment synergiser un collectif ?

C’est alors que la vision de Mana est née !

Créer une école participative où les parents et les professionnels identifient ensemble les enjeux du moment pour la développer ! Ainsi la pédagogie pratiquée avec les enfants, est celle vécue avec les parents : la relation à l’autre en est le fondement. Il y a une cohérence entre la quête du parent pour son enfant, le quotidien et le fonctionnement structurel.

Cette approche est à ma connaissance unique en France !

Depuis 2012, nous avons vécu beaucoup d’étapes avant d’ouvrir en septembre 2016 :

  • Obtention d’un local mairie (prêt à titre gratuit)
  • Identification et recrutement du professionnel adéquat à la démarche de Mana avec Albin THEVENOT.
  • Subvention pôle emploi
  • Conception de matériel adapté par rapport aux contraintes du local…

 

Merci pour votre attention et votre participation quelle qu’elle soit ! Participer, c’est faire naître cette nouvelle vision de l’éducation !