Une équipe professionnelle

Aujourd’hui, nous sommes deux professionnels : Cécile Priou (directrice) et Albin Thévenot (professeur des écoles).

Cécile Priou (directrice et fondatrice)

Professeur des écoles en 2005, je démissionne de l’éducation nationale en octobre 2006.

J’ai eu plusieurs expériences différentes : animatrice scientifique, directrice de séjours de vacances, agent de service hospitalier, surveillante en collège, chargée de mission au sein de l’association de Planète Sciences Ile-de-France…

Mes deux expériences au sein de l’éducation nationale et à la maison des enfants à la Cartoucherie du Bois de Vincennes ont été déterminantes pour discerner ce que pouvait être une nouvelle école.

Ainsi j’ai créé l’école Mana où les parents et les professionnels coopèrent pour l’accompagnement de l’enfant.

C’est aussi un espace pour développer une structure avec une démarche unique. Où chaque personnes extérieures, parents et professionnels construisent ensemble l’émergence de celle-ci tout en prenant compte la place de chacun.

Mon travail consiste :

  • Accompagner la dynamique quotidienne avec mon collègue Albin en assurant la sécurité et le bien-être des enfants.
  • Coordonner la dynamique globale de la structure avec les différents postes (administratif, financier, juridique…) avec les personnes compétentes.
  • Animer les différentes réunions et réaliser les comptes-rendus.
  • Être attentive aux opportunités et mettre en lien les personnes ensemble.

 

 

Albin Thévenot (professeur des écoles)

Professeur des écoles depuis septembre 2016 : je garantis le bon déroulement des processus d’apprentissage des enfants.

Pendant mon parcours, j’ai eu, comme tout un chacun, des expériences qui m’ont permis de mieux me connaître, et ainsi me libérer petit à petit des difficultés que j’avais rencontrées plus jeunes, et par conséquent, augmenter grandement le niveau de sécurité et de bien-être que je pouvais vivre dans mon quotidien. Ces expériences ont pu être mes études de psychologie à la faculté de Paris 8, un investissement au sein d’un club de développement personnel, une formation de coach de vie, un voyage par le biais du « woofing » au Cameroun…
Et lors de mon investissement auprès d’un groupe d’enfants dans le milieu des arts du cirque, j’ai, en plus d’avoir vécu de très beaux moments, obtenu des résultats très convaincants et de très bons retours de certains parents. J’ai alors compris que l’accompagnement auprès des enfants était quelque chose qui m’attirait bel et bien.

Cécile, quant à elle, recherchait quelqu’un capable d’assumer le rôle du professeur des écoles à Mana , et elle avait finalement discerné que quelqu’un sans grande représentation de ce qu’était la pédagogie était certainement le profil optimal, avec toutefois une clarté dans le savoir-être et un attrait au travail avec les enfants.
Jusqu’alors, je n’avais finalement eu que des expériences marquantes mais ponctuelles dans l’accompagnement des enfants.
C’est pourquoi, lors ma rencontre avec Cécile, le cadre que me proposait Mana a suscité en moi un appel durable et solide.
Aujourd’hui, cette école est un terrain qui me permet de me spécialiser dans la finesse de la mise en œuvre de notre pédagogie, tout en restant ouvert aux opportunités que le quotidien nous apporte.