Pédagogiques

Voici nos trois soutiens pédagogiques au sein de notre école :

 

Bernard Collot : fondateur de la démarche troisième type (vous pouvez retrouver les informations sur la démarche troisième type en cliquant ICI).

Albin a fait appel à lui à plusieurs reprises et se base sur ses travaux pour le fonctionnement global du fonctionnement de la classe.

Bernard Collot est venu visiter notre classe le vendredi 23 novembre 2018.

Extrait de son témoignage suite à sa visite :

“Mais ce qui m’a le plus impressionné, c’est l’équipe que forment Cécile et Albin. Impressionné par leur parfaite complémentarité voire complicité. On sait que le plus difficile à réaliser est l’harmonie entre des personnes différentes ayant à agir et à évoluer (remises en question) conjointement, non par rapport à des principes mais par rapport au milieu vivant (enfant et enfants) qu’ils ont à comprendre et à aider. On sait la difficulté de se partager les domaines d’action tout en pouvant interférer à un moment ou à un autre dans le domaine de l’autre. Albin est plus directement avec les enfants, Cécile plus dans la lourde gestion de l’école, dans les relations avec les parents, dans la gestion directe des problèmes individuels (elle a une très grande expérience de la gestion des émotions).

Impressionné aussi par leurs remises en question permanente que j’ai même pu constater au cours de la journée. La remise en question est bien le fondement de tout processus évolutif. Mais elle est souvent déstabilisatrice voire source d’inquiétudes aussi bien pour ceux qui se remettent en question que pour les enfants, que pour les parents. Cécile et Albin pratiquent l’art de la remise en question sur le terrain ! Elle nécessite la capacité d’agir en ayant en même temps un léger recul sur l’action qui fait que, par petites touches, la perception des faits et l’action suivante seront différentes. Les transformations se font ainsi dans un continuum qui ne brise ni le continuum des enfants, ni le continuum du groupe. Elle nécessite aussi une immense empathie pour que les remises en question de l’un fusionnent avec les remises en question de l’autre. Je m’explique ainsi le constat que j’ai pu faire : dans les conditions les plus difficiles de tout ce que j’ai pu visiter, ils sont arrivés en à peine un an à amener un groupe d’enfants à un degré de liberté, de tranquillité, de confiance, de créativité parmi les plus exceptionnels qu’il m’a été donné de constater.”

Blog de Bernard Collot : http://education3.canalblog.com/

 

Monique Quertier : enseignante à la retraite qui a pratiqué pendant plus de 20 ans la méthode naturelle de Paul Le Bohec.

Son expertise et sa pratique ont été précieuses pour nous aider au démarrage de notre école. Elle a accompagné Albin de façon régulière pendant les deux premières années, notamment en lui enseignant la pratique des temps de méthode naturelle. Cela lui a permis de gagner en clarté sur la posture juste de l’adulte que nous recherchons en permanence au sein de la classe. Bien que notre pratique ait évolué, nous profitons toujours du réseau autour de la Méthode Naturelle selon Paul Le Bohec, par des échanges de mails, des visites de classes ou des rencontres. 

Monique Quertier travaille avec Francine Tétu sur la communication de la méthode naturelle selon Paul Le Bohec. Nous vous invitons à aller lire les différents articles qu’elles ont rédigés et publiés sur leur site internet.

Témoignage de Monique Quertier :

«  Il me semble que j’ai transmis à Albin un certain nombre de fondements du métier d’instituteur. Il est entré dans la Méthode naturelle d’expression-création par le Débat Mathématique Libre qui est pour moi une façon judicieuse d’entrer dans la posture du maître en relation d’apprentissage avec un groupe d’enfants, mais aussi d’adultes. Je tiens cette façon d’être et d’œuvrer de Paul Le Bohec avec lequel j’ai été en compagnonnage pendant deux années, ce qui m’a permis de mettre en pratique la Méthode naturelle d’expression-création pendant vingt ans avec les enfants de ma classe.  Paul le Bohec définissait le cadre du développement de la Méthode naturelle de la façon suivante, définition que j’ai faite mienne : mettre en œuvre les conditions favorables pour que chacun se construise une culture personnelle, sur la base de ses données de départ, par le moyen de l’expression-création et au sein d’un groupe positif. »

 Site internet MNPLB : http://www.librelibre.fr/

 

Philippe Ruelen : Consultant Ingénierie Systèmes Éducatifs Vivants

Professeur des écoles pendant plus de 17 ans dans sa classe, il a découvert la démarche troisième type de Bernard Collot. En avril 2006, Cécile Priou rencontre Philippe au sein de sa classe. Ce fut pour elle, le basculement qui lui a permis de s’autoriser à cheminer vers la démarche 3ème type. Elle a passé plusieurs jours dans la classe de Philippe et élaboré la vision de Mana en sa présence.

Philippe a mis en place une liste pratique (regroupement de mails) où les enseignants qui recherchent en démarche 3ème type coopèrent ensemble. Albin bénéficie de la richesse de ces échanges et y contribue.

Témoignage de Philippe Ruelen :

“Je suis ravi que ce projet longuement réfléchi s’est concrétisé. Tout est dit dans le titre de ce projet, de cette école maintenant. Mana, la Maison des Apprentissages Naturels est bel et bien lancée dans ce processus de recherche praticienne inéluctable à tout système éducatif vivant. Je suis avec attention ce projet ancré dans la réalité, le pragmatisme et l’humilité nécessaire à la bonne marche d’un système vivant.”

Site internet : http://ruelen.fr/index.php