Questions-réponses “pédagogie”

1- Comment fonctionne la dynamique pédagogique de Mana ?

2- Comment intégrez-vous la démarche Troisième Type selon Bernard Collot ?

3- Quelle place a la Méthode Naturelle selon Paul Le Bohec au sein de Mana ?

4- Utilisez-vous la communication Non-Violente selon Marshall Rosenberg ?

5- Est-ce que mon enfant aura le niveau à la sortie de cette école ?

6- Si mon enfant s’ennuie, allez-vous l’aider à s’occuper ?

7- Est ce que vous suivez le programme de l’éducation nationale ?

8- Allez-vous apprendre à lire à mon enfant à partir de 7 ans (équivalent du CP) ?

9- Est ce qu’il y a des sorties, des classes vertes ?

10- Est-ce qu’un programme piscine est prévu ?

11- Est ce qu’il y a un service de garde ou activités périscolaires ?  

 

 

1-Comment fonctionne la dynamique pédagogique de Mana ?

La pédagogie de Mana est une pédagogie du présent. Le cadre mis en place s’adapte sans cesse aux besoins actifs individuels et collectifs du moment.
Pour aider à la compréhension, voici deux schémas qui illustrent cette dynamique.

Le premier montre comment un enfant est accompagné à réaliser ses projets de façon individuel, le second concerne l’accompagnement des projets collectifs.

Cliquez ICI pour accéder au schéma “la dynamique pédagogique individuelle à Mana”.

Cliquez ICI pour accéder au schéma “la dynamique pédagogique collective à Mana”.

 

2- Comment intégrez-vous la démarche Troisième Type selon Bernard Collot ?

La démarche du troisième type de Bernard Collot est, comme le nom l’indique, la démarche globale dans laquelle nous nous trouvons : la classe unique de 3 à 11 ans, la coopération avec les parents, l’accompagnement des enfants autours de leurs projets et de leurs élans naturels, et l’idée que l’école soit avant tout un lieu de vie.

 

 

3- Quelle place a la Méthode Naturelle selon Paul Le Bohec au sein de Mana ?

La méthode naturelle selon Paul Le Bohec a principalement servit de cadre favorisant la formation des professionnels de la structure. Elle nous a permis de mettre en place des repères structurants et de nous rappeler que le principal et ce qui a de loin le plus d’impact est d’ajuster sa posture en tant qu’adulte accompagnant (ce que Paul appelait la « part du maître »).
Aujourd’hui, les outils comme le débat de mathématique libre, le texte libre ou les temps de « corporel », sont des outils que nous avons à disposition et que nous sommes en mesure de réutiliser si cela est pertinent du point de vue des besoins du moment.

 

4- Utilisez-vous la Communication Non-Violente selon Marshall Rosenberg ?

En effet, nous nous sentons très proche de ce que Marshall Rosenberg appelait une école au service de la vie. Les principes et l’application de la Communication Non-Violente nous donne un cadre cohérent pour que la communication au sein de l’école soit réellement au service des besoins de chacun.

 

5- Est-ce que mon enfant aura le niveau à la sortie de cette école ?

Nous comprenons et c’est complètement légitime que ce type de questionnement puisse être important pour certains parents. Pour répondre à cette question, nous vous invitons à élargir votre champ de pensées à ce sujet. En effet, Mana propose, au-delà du niveau scolaire, de se demander quels sont les paramètres clés qui vont déterminer le niveau d’adaptabilité positive et de cohérence intérieure ressentie par l’enfant (cultiver son plus haut potentiel), quels que soient le type de structure dans laquelle il ira par la suite.

Si nous offrons à l’enfant, tous ensemble, le cadre nécessaire afin qu’il puisse cultiver ce potentiel, il n’y aura alors aucune raison pour que l’enfant « résiste » à apprendre ce dont il a besoin pour vivre en équilibre dans une autre structure.

Et même s’il y a des challenges par la suite, l’enfant, avec le soutien des parents, vivra ces changements avec le recul nécessaire, pourra accompagner ses inconforts et retrouver sa cohérence intérieure.

Pour cela, certains paramètres clés sont nécessaires pour qu’effectivement l’enfant puisse vivre au mieux ce potentiel de façon naturelle et spontanée. Nous les avons identifiés au cours de plusieurs années par l’expérience auprès des enfants, avant et depuis l’ouverture de l’école Mana, et nous continuons à les ajuster en coopération avec les parents et les enfants.

Voici ces différents paramètres,  par ordre de priorité, avec la clarté que nous en avons aujourd’hui :
– intérêt pour les parents dans le changement de leurs pratiques d’éducations
– qualité du lien entre les parents et les professionnels (cohérence maison-école).
– passé de l’enfant et son degré de liberté dans les processus d’apprentissage à son arrivée à Mana.
– durée du séjour de l’enfant à Mana.

 

6- Si mon enfant s’ennuie, allez-vous l’aider à s’occuper ?

Dans l’expérience que nous en avons pour l’instant, lorsque l’enfant ressent de l’ennui, c’est qu’il ne s’est pas encore totalement adapté au fonctionnement de Mana, qui lui demande en réalité de se connecter au fonctionnement qui va répondre à ses réels besoins, c’est-à-dire à sa personne propre, à ses envies et motivations intrinsèques. Cette situation peut alors se traduire par de l’ennui, et sera renforcée par le fait qu’il n’y a pratiquement plus aucune demande de performance de la part de l’adulte.

Lorsqu’un enfant s’ennuie, nous n’allons pas lui donner de quoi s’occuper, mais plutôt l’accompagner pour découvrir ce qui est vivant en lui, ce qu’il l’attire, ce qui lui donne de l’élan… Le naturel revient alors vite au galop, et l’enfant ne s’ennuie plus. Bien sûr, comme mentionné lors de la réponse à la question précédente, plus la capacité des parents à changer leurs habitudes en termes d’éducation et d’accompagnement sera effective, plus ce processus sera fluide et rapide.

 

7- Est ce que vous suivez le programme de l’éducation nationale ?

Le programme de l’éducation nationale est un repère pour nous. Il nous met en lien avec ce qui est demandé officiellement, et en tenir compte nous apporte crédibilité et sécurité. De plus, nous pouvons être inspectés, comme toutes écoles.
Donc nous le consultons, petit à petit, afin de faire les liens avec ce que nous abordons à Mana.
De plus, nous sommes en mesure de partager à tout moment, avec les parents, là où en est l’enfant dans ses compétences du point de vue du programme de l’Éducation Nationale, et de fournir une fiche récapitulative (Livret Scolaire Unique) si cela est demandé.

Pour aller plus loin dans ce domaine, nous sommes en démarche pour créer un logiciel informatique sur mesure qui nous permettrait de nous soutenir dans ce travail. Ce projet représente un chantier dans lequel toute personne est invitée, si cela l’intéresse, à contribuer.

 

8- Allez-vous apprendre à lire à mon enfant à partir de 7 ans (équivalent du CP) ?

Nous n’apprenons pas aux enfants à lire de façon directe et imposée. En revanche, les conditions que nous mettons en place avec vous permettent à l’enfant d’apprendre à lire au moment où ce sera son besoin prioritaire.

Les paramètres identifiés lors de la première question sont essentiels pour favoriser les conditions d’apprentissages.
Par conséquent, votre enfant au sein de Mana pourra apprendre à lire avant ou après 7 ans.

Ce qui est sûr, c’est que la lecture est une compétence extrêmement utile qui répond à un besoin de savoir se diriger, de comprendre et de s’orienter dans notre monde, de même que l’écriture peut répondre à des besoins d’expression et de communication.  Il n’y a donc aucune raison pour que votre enfant n’apprenne pas à lire à un moment donné, comme il a appris à parler ou à marcher (car cela répondait bien aussi à un besoin profond), sauf dans des cas bien particuliers.


9-
Est ce qu’il y a des sorties, des classes vertes ?

Oui nous sortons!

Nous avons différents partenariats avec des structures dans la ville. Nous allons environ tous les 15 jours aux Vergers de l’Ilot, où nous nous occupons d’animaux et de potagers; toutes les 3 semaines à la ludothèque, où deux dames nous accueillent pour nous faire découvrir des jeux de société; et, moins souvent mais régulièrement aussi, à la médiathèque pour y emprunter des livres.

Certaines sorties plus ponctuelles peuvent avoir lieu, notamment en fonction des propositions diverses des parents, de toutes personnes en lien avec Mana, et bien sûr en fonction des projets des enfants.

Nous n’avons pour l’instant jamais expérimenté de classe verte. C’est quelque chose que nous serons sûrement amenés à faire à un moment donné, surtout si des parents sont prêts à contribuer à l’organisation d’un tel événement.

 

10- Est ce qu’un programme piscine est prévu ?

Les instructions officielles, effectivement, demandent à ce que les enfants puissent avoir certaines compétences liées à la nage. Actuellement, nous n’avons pas encore mis en place un programme de natation en organisant des déplacements réguliers à la piscine.

Cependant, si cela correspond au projet des enfants, nous les accompagnons à organiser cette sortie. Dans l’expérience, les enfants trouvent facilement les ressources pour mettre en place ce type de projet.

Et si la mise en place d’un programme piscine semble importante pour un parent, nous sommes totalement ouverts à l’organiser avec lui, ceci correspondant à la démarche contributive et au désir d’accueillir les propositions extérieures.

 

11- Est ce qu’il y a un service de garde ou activités périscolaires ?

Il n’y a actuellement aucun service de garde ni activités périscolaires après les horaires de l’école. Le projet étant contributif, si c’est quelque chose qui vous appelle, vous avez toute votre place de mener à bien ce genre de projet, après en avoir parlé avec Cécile et en coopération avec le groupe de parents, et autres contributeurs intéressés.